Sophrologie à domicile pour les seniors

La sophrologie accompagne toutes les étapes de la vie.

C’est souvent dans leur appartement rempli de toute leur histoire que je rencontre les personnes âgées de plus de 80 ans.

Et même si en arrivant je croise parfois un regard est un peu triste, il est toujours accueillant.

C’est avec cette chaleur-là que nous travaillons ensemble. Nous partageons des moments précieux qui deviennent souvent de très beaux sourires.

J’apprends la sophrologie à des personnes âgées à leur domicile.

C’est généralement à la demande de leurs grands enfants que je les accompagne. Cela arrive fréquemment après un incident familial ou un accident de vie, une chute.

La demande des enfants est bienveillante et porte surtout sur le confort et le maintien d’un certain bien-être.

C’est avec tendresse que, pourtant, je remarque souvent les mêmes réactions chez ces personnes âgées de 80 ans et plus – mais je tairai leur âge exact. Je sens bien qu’elles ne m’ont ouvert la porte de leur maison que sur l’insistance, ou même à cause de l’idée fort saugrenue, d’un(e) de leurs enfants…

C’est avec délicatesse que je montre vite de quoi je veux parler, parce qu’expliquer la sophrologie qui parle au corps à des personnes qui ont, pour la plupart d’entre elles, passé leur longue vie à ne surtout pas « s’écouter » et à ne surtout pas « s’occuper trop » de leur propre cas, cela ne prendrait pas sens.

C’est donc avec douceur que je propose un exercice puis un autre, puis un troisième si la personne se plaît.
Alors, nous prenons rendez-vous pour une autre rencontre, sur la pointe de leurs pieds et toujours sur des calendriers fleuris ou animaliers pour les petits défauts de mémoire.

A ma deuxième visite, généralement, l’accueil est différent, plus tranquille. Elles savent un peu mieux ce que nous allons faire ensemble et la raison de ma présence se renforce souvent d’un nouvel argument: « Ma fille (Mon fils) m’a dit de continuer un peu, c’est vrai que la dernière fois, après que vous soyez partie (sic !), je me suis senti(e) très bien et j’ai mieux dormi !».

Et si ces séances-là ressemblent aux autres par la technique, elles sont différentes par l’approche : Le temps de parole est un peu plus long, parce qu’il est précieux de pouvoir échanger sur les petites misères que fait parfois le corps ou les petits manques que fait parfois la tête…
Et aussi de raconter son histoire et ses souvenirs.

Je suis ainsi plusieurs personnes âgées à leur domicile et les bienfaits répondent avec régularité sur leur moral.

La sophrologie se pratique à tout âge et quelles que soient les conditions dans lesquelles elle peut se mettre en place. Certaines personnes âgées ont des difficultés à se mouvoir, de façon passagère ou pas. Nous adaptons ensemble les exercices pour que cela leur paraisse fluide, même allongé(e).
Selon l’âge, le rythme des séances s’établit avec la personne elle-même et/ou avec ses enfants.

Vous ne pouvez vous déplacer et souhaitez apprendre la sophrologie

Vous aimerez aussi lire

La Ménopause

/