Sophrologie et spiritualité

La spiritualité et le choix de sa religion sont des sujets intimes. Ils peuvent se partager dans un cadre défini.

S’il arrive que des personnes soient en questionnement spirituel, je peux proposer de les accompagner pour qu’ils trouvent leur propre chemin.

En aucun cas je ne les guiderai.

Je suis sophrologue et, en aucun cas, je n’affiche ma spiritualité, je la réserve pour moi-même : c’est là qu’est sa seule place !

Pourtant, j’ai eu envie d’écrire ce petit billet parce que j’ai reçu récemment deux jeunes femmes en grands questionnements avec leur religion.
Leurs religions étaient différentes, pas ma position :

Je ne suis pas conseillère en développement de foi.

Aussi, nous avons imaginé ensemble, avec les outils de la sophrologie, un chemin à parcourir pour chacune d’elles.

Nous avons choisi d’avancer vers un centrage personnel, une façon de se trouver et de repérer sa voie, comme une direction nouvelle.

La sophrologie aide à revenir à soi, à son essence, à ce qui fonde.

Il ne reste plus qu’à déployer ensuite ses propres possibilités

Et c’est à ce moment là que toutes les différences qui font de nous ce que nous sommes, offrent toute la puissance de leur richesse.

Voilà deux chemins différemment fleuris qui s’ouvrent avec bienveillance sous les pas d’abord hésitant puis décidés de ces 2 femmes en devenir.

De très belles expériences autour de la liberté en cabinet avec chacune de ces jeunes femmes, je les en remercie !

Vous souhaitez revenir vers vous en utilisant les techniques de la sophrologie

Vous aimerez aussi lire

La Ménopause

/