Sophrologie et dépression

Quand la dépression rencontre la sophrologie pour redonner du sens en plus

La dépression est une maladie qui se caractérise généralement par une grande tristesse, un ralentissement des capacités, des angoisses, des idées noires, une immense fatigue générale, la perte du goût des choses et bien d’autres symptômes encore…

Elle survient parfois après une longue période de difficultés et de complications de la vie courante ou bine au moment de la perte d’un travail, d’une personne, o u encore comme si la dépression ne venait de nulle part… Détachée temporellement de tout événement…

La dépression agit très vite…

…sur les capacités énergétiques du corps, les réduisant à peau de « chagrin ». Elle agit sur les émotions, les tensions, le relationnel, l’efficacité, le sommeil et l’alimentation.
Lorsque je reçois des personnes dépressives, je les accueille bien souvent avec leurs larmes, peinant parfois à parler d’elles-mêmes tant tout leur est pesant et insoluble.
La dépression peut survenir sans prévenir. De cette attaque, il est sensé de se défendre sur plusieurs fronts.
Je propose donc aux personnes en dépression qui viennent me voir, non seulement d’accueillir ce qui vient pour elles, mais surtout de venir accompagner tous les traitements médicaux déjà en place ou à installer avec un accompagnement psychologique ou psychiatrique et un traitement médicamenteux s’il est nécessaire en soutien. C’est la raison pour laquelle je ne travaille pas seule dans ces cas précis.
Il est important de travailler à comprendre son fonctionnement mental.

En sophrologie, nous travaillons dans le corps

  • Une récupération de l’énergie perdue
  • Un apprentissage du calme et de ses atouts
  • L’évacuation du trop-plein
  • Le comblement des vides
  • Le maintien de l’énergie vitale
  • Un meilleur sommeil
  • Une action sur le vécu des émotions
  • Un travail sur la confiance en soi
  • Un renforcement de l’estime de soi

Nous évaluons avec précision quels sont les besoins de chacun-e pour y apportons des réponses que nous aiguisons ensemble.
C’est un moment de vie ou le repli sur soi semble être la meilleure tactique, or, c’est par l’ouverture que la dépression trouvera plus facilement la porte de sortie. Et la sophrologie permet l’ouverture à d’autres possibles.
C’est aussi l’opportunité qu’apporte le passage dépressif, celui d’apprendre à s’occuper enfin réellement de soi.
Parce qu’il y a à apprendre de chaque expérience pour rester dans la vie et s’y sentir bien.

Comme des messages à rassembler jusque dans la tête, le corps et aussi le cœur…

Vous souhaitez obtenir des informations ou un rendez-vous

Vous aimerez aussi lire