La sieste

L’art de savoir s’accorder une pause

Si la sieste se pratique beaucoup dans certaines régions ou encore pendant les vacances, elle continue souvent de porter une étiquette de fainéantise avérée.
C’est juste parce que les gens ignorent de quoi il s’agit et surtout, ils ne savent pas que la sieste est un art !
D’ailleurs, la plupart de ceux qui en auraient vraiment le plus besoin colportent des idées (mal) reçues sur ce moment privilégié.

Petits – et grands ! – préjugés sur la sieste

  1. Ce n’est pas pour moi !
  2. Si je dors la journée, je ne dormirai pas bien la nuit
  3. Quand je me réveille d’une sieste, je suis encore plus fatigué(e)
  4. La sieste, c’est une perte de temps ! Et le temps, c’est…
  5. La sieste procure un réveil très « pâteux »
  6. Les petits enfants se croient trop grands pour faire la sieste, c’est bon pour « les bébés » !
  7. Les ados/ adultes se pensent trop jeunes pour faire la sieste, c’est bon pour « les vieux » !

Mes réponses

  1. Pratiquée avec discernement, la sieste est bonne pour tous
    Contre indications : certains seniors qu’une sieste prolongée pourraient déranger dans leur sommeil nocturne / les hypersomniaques qui ont besoin pour leur prise en charge d’une activité physique plutôt éveillante
  2. C’est pendant la journée que s’améliore la qualité du sommeil nocturne, la sieste est une pause réellement efficace
  3. Si vous pratiquez la sieste dans les règles de son art, c’est plein(e) d’énergie que vous allez vous réveiller… – Lire plus bas.
  4. La sieste est le meilleur moyen connu pour gagner en efficacité ! Essayez de travailler correctement pendant que vos yeux se ferment de fatigue pendant votre temps de digestion par exemple…
  5. Le réveil pâteux est le signe d’une sieste mal réglée, pensez à mettre près de vous un réveil pour minuter vos siestes
  6. et 7- La sieste c’est bon pour les bébés, les ados, les adultes, …Cf. réponse 1

Les bienfaits d’une sieste résultent aussi du temps accordé à ladite sieste. Pour comprendre, il est important de revenir aux bases.

Petit récapitulatif à propos des cycles du sommeil

Le sommeil connaît 3 phases

  1. Le sommeil léger – entrée dans le sommeil
  2. Le sommeil lent profond – récupération
  3. Le sommeil paradoxal – activité cérébrale paradoxalement élevée par rapport à l’inertie du corps

Un cycle de sommeil complet (3 phases) permet une récupération optimale. Si ce cycle est vécu après le déjeuner, on l’appelle même la sieste royale ! Si vous avez 1h30 devant vous… Une idée pour les vacances !

Il est extrêmement difficile de se réveiller en phase de sommeil lent profond, c’est de là que proviennent les soucis de réveils pâteux, de sensations de fatigue. Entre 40mn et 90mn.

Pour le reste, il est bon de rester dans la zone du sommeil léger qui est suffisamment récupérateur pour une sieste de mi-journée. Entre 20 et 40mn, mettez un réveil près de vous !

Preuve que le sujet devient sérieux, l’Université d’Harvard a mené une étude pour comparer les résultats de tests de vigilance et de mémoire après 30 et 60 minutes de sieste. Cette étude a montré que c’est la sieste la plus courte qui est la plus efficace.

Et en parlant de sieste la plus courte, cela m’amène directement à évoquer la sieste flash. Vous connaissez cette sieste de quelques minutes seulement qui s’appelle également « la sieste de Dali » ?
Ce peintre surréaliste éprouvait le besoin de sentir « la lumière du réveil » pour pouvoir l’appliquer à ses œuvres.

Il s’est donc inspiré d’une sieste dont il avait entendu parler, et il l’a rendue populaire !
Je vous en offre une version ci-dessous :

Sieste flash

  • Asseyez-vous confortablement sur une chaise ou un fauteuil de bureau.
  • Prenez un trousseau de clés ou un stylo et tenez-le du bout des doigts.
  • Placez sous votre main (au sol) un petit bol qui amplifiera le bruit de la chute du stylo ou des clés.
  • Fermez les yeux et laisser passer 30 secondes en décomptant mentalement à l’envers (30, 29, 28, 27…)
  • Faite 5 respirations profondes et lentes en prolongeant l’expiration, pour l’amener à devenir le double de l’inspiration
  • Quand les clés ou le stylo tombent, c’est le signal de la reprise
  • Serrez les poings
  • Inspirez longuement et soufflez d’un coup, fortement
  • Relâchez les poings
  • Ouvrez les yeux
  • Reprenez vos activités

De plus en plus d’entreprises investissent dans des salles de repos, c’est sans doute qu’ils ont remarqué comme tout le monde était plus efficace en étant plus reposé…

Vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas pratiquer la sieste.

Vous verrez, vous y prendrez goût !

Vous souhaitez obtenir un renseignement ou prendre un rendez-vous

Vous aimerez lire aussi

Le Sommeil

/