Et un jour, Ironman m’a téléphoné…

Je vous avoue qu’alors, j’ai sans doute du pâlir un peu et commencer à dresser dans ma tête la liste des psychiatres potentiellement capables d’accueillir rapidement un super-héros dans leur cabinet, en relais de mes possibilités.

Je vous avoue qu’alors, j’ai sans doute du pâlir un peu et commencer à dresser dans ma tête la liste des psychiatres potentiellement capables d’accueillir rapidement un super-héros dans leur cabinet, en relais de mes possibilités.

Pour ma part, je me disais qu’un super héros aussi fort ne devait probablement pas être en stress, en manque de sommeil ou encore de confiance… Ou alors, que pourrait-il donc se passer dans notre monde ???

… Je me suis bien vite réveillée !

Ironman c’est un super triathlon pour supers sportifs, supers héros aussi, mais moins équipés en technologie…
Ces fous de sport parcourent une distance de 3.8km de natation en mer, suivie de 180km de vélo pour terminer courageusement sur un marathon de 42.195km de course à pied.
Quand j’écris « fou », je le pense au sens figuré du terme, je ne pose aucun jugement ici.

L’épreuve de mon premier Ironman se déroulait donc en juin. S’il était classé dans les 50 premiers sur plus de 2500 participants, il pouvait partir dans un pays lointain recommencer cette compétition de fous du sport.
L’entrainement ne rigole pas, avec des pics de dépassement des capacités physiques et mentales.

Le jour où Ironman m’a téléphoné, il était juste exténué… Et il ne s’en était pas rendu compte…
Nous avons travaillé sa récupération, physique, mentale et émotionnelle aussi parce que quand même, c’était un sacré gagneur !

Depuis, d’autres Ironmen sont venus chercher avec la sophrologie de quoi se reconstituer, se préparer ou se trouver,  une Irongirl a aussi fait son apparition très récemment…

Je retiens de nos échanges que ces supers sportifs ne sont pas des surhommes / surfemmes et c’est avec bonheur que je les ai vu transformer leurs potentiels avec d’autres clés ou même pour l’un d’entre eux, sentir ce qu’il voulait dépasser en lui.
Tous les Ironmen et les Irongirls sont les bienvenus parce que la sophrologie apporte des réponses concrètes qui peuvent être utilisées avant, pendant et après les entraînements et les compétitions.

Et que le meilleur gagne !

Vous êtes sportif et vous souhaitez découvrir la sophrologie

Vous aimerez aussi lire