La ménopause

Ce moment de vie est inéluctable pour les femmes, il fait partie du processus de la vie. Quand la ménopause arrive pourtant, elle apporte avec elle toute une cohorte de symptômes, de complications, d’émotions et bien d’autres choses encore…

Les femmes traversent généralement cet épisode à un âge où la réflexion personnelle est déjà en marche.

Du grec MENO : mois, menstrues et PAUSE : cessation, fin.

Ce mot reste difficile à vivre parfois. C’est un tournant de vie pour les femmes.

Il est alors bienvenu de se reconnecter à son moi profond pour se comprendre – au sens premier du terme : « se prendre avec », accepter…

Quelque chose se termine. Quelque chose commence aussi. Mais quoi ?

Bien entendu, à cela, chacune apporte sa propre réponse, chacune visite cette période de vie à sa manière.

Le corps change. Il ré-agit souvent au bouleversement hormonal par des débordements émotionnels.

La tête fait comme elle peut pour gérer l’inconnu de cette nouvelle situation et supporter les sautes d’humeurs incontrôlées, voire incontrôlables, les bouffées de chaleur ou les suées qui exaspèrent jusqu’au milieu de la nuit, les envies qui s’enfuient, la peur et toute ces sensations nouvelles pas toujours agréables…
Il est important de s’occuper de soi, de faire un point avec l’approche que l’on a de son corps, de le rencontrer dans ce nouveau contexte.

La sophrologie permet de vivre son corps dans sa réalité, tel qu’il est maintenant.

Elle favorise aussi l’estime de soi et la confiance pour aborder un territoire plus intérieur à soi.
En pratiquant régulièrement des exercices de sophrologie, le corps reconnait ce qu’il est dans toutes ses dimensions.
C’est en cela que, peut-être, la ménopause est un cadeau, une promesse de renouveau… Dans l’utilité de prendre enfin soin de soi.

Vous entrez en période de ménopause, vous sentez l’envie de vivre votre corps autrement.

Vous aimerez aussi lire

La Ménopause

/