Entretien d’embauche

« Passer » un entretien d’embauche revient parfois à
« passer une épreuve ou un examen ».

Cela sous-entend que l’on peut y perdre ses moyens…

Les chercheurs d’emplois, qu’ils soient en poste ou en recherche active se prédestinent à passer des entretiens d’embauche.

L’enjeu reste grand, voire dans certains cas majeur, et il s’agit alors de veiller à ne pas perdre tous ses moyens sous le coup d’un manque de confiance paralysant ou d’une émotion trop forte à vivre.

L’attention du « candidat » se portera sur plusieurs points forts :

– Apporter un soin évident à sa tenue vestimentaire et à son allure
– Avoir bonne mine
– Penser sa posture et sa gestuelle
– Eviter de transpirer trop abondamment
– Eviter de s’étouffer par manque de salive
– Limiter les bégaiements
– Tâcher de rougir plutôt discrètement
– Parler aisément et avec fluidité
– Concentrer son effort sur ce moment précis de l’entretien
– Etre performant et convaincant
– …

Il est plutôt recommandé de :

– Avoir bien dormi– le mieux possible en tout cas…

– Continuer de respirer

– S’apaiser régulièrement

– Se sentir à l’aise et à sa place

– Etre centré, concentré même et présent

– Gérer les envolées de stress et d’émotions

– …

Si maintenant vous vous demandez s’il vous serait utile de faire de la sophrologie pendant votre recherche d’emploi, je vous invite à relire de nouveau ce billet et à lire d’autres articles.

J’accompagne régulièrement des candidats à l’emploi.

Si la sophrologie ne peut pas trouver le poste de vos rêves à votre place, elle peut convenir pour vous permettre de le décrocher plus habilement. 

Vous passez des entretiens d’embauche et vous souhaitez  prendre appui sur la sophrologie

Vous aimerez aussi lire