L’image de soi

Quand je suis dans une période où il semble que « tout me réussisse », c’est ce que mon image va refléter dans le miroir.

Quand je suis dans une période plus chaotique, mon image se trouble.

Cela nous arrive à tous, à un moment de vie ou à un autre…

Certaines personnes viennent à moi parce qu’elles souffrent de l’image qu’elles ont d’elles-mêmes ou encore de l’image qu’elles pensent donner aux autres.

L’image que j’ai de moi est la représentation de l’estime que je me porte.

L’estime que je me porte varie en fonction de mon histoire, de l’amour et de la confiance que je m’accorde.

Comment la sophrologie peut-elle bien m’aider à me percevoir telle que je suis ?

La sophrologie met à jour ce qui est déjà en moi.
En moi, il y a déjà des moments de vie qui ont été valorisants. C’est sur eux que je vais pouvoir prendre appui pour reprendre contact avec ma confiance.
En moi, il y a aussi de la satisfaction que j’ai déjà pu m’apporter – je ne dis même pas de la fierté, vous avez remarqué ? – et forcément un peu d’Amour quand même…

Quand je me sens aimé(e) et confiant(e), je me perçois sous un jour meilleur.
Alors l’estime de moi se comble et je renvoie à moi-même et aux autres, une image plus nette, plus exacte, plus en accord avec ce que je suis intrinsèquement.

Le miroir qui me renvoie mon image ne sera pas facile à réparer, c’est vrai.

Il me faudra du temps et surtout de l’indulgence, mêlée de bienveillance pour moi-même.
D’ailleurs, je n’ai écrit nulle part ici ou ailleurs qu’améliorer nos petites fêlures et nos fébrilités était aisé.

Je peux en revanche écrire ici que c’est agréable de prendre son image en main et de lire un sourire radieux sur un visage.

C’était ma pensée du jour, je la partage avec vous.

L’image que vous avez de vous est un peu brouillée en ce moment

Vous aimerez aussi lire